Projet

« Dans un monde contemporain où les
êtres humains sont identifiés par des chiffres et
des codes informatiques, les armoiries invitent à
réenchanter un quotidien qui en a bien besoin.
Inviter au rêve, ce n’est sans doute pas le moindre
des intérêts de la publication d’un armorial… »

– Nicolas Vernot

Objectif

L’Armorial du Jura. Canton du Jura, Jura bernois, Bienne, Birseck et Laufonnais est un projet éditorial mené par la Société jurassienne d’émulation et les Archives cantonales jurassiennes. Il aboutira en 2022 à la publication d’un volume présentant les armoiries et blasons des familles de l’ancien Évêché de Bâle attestés avant 1815. L’ouvrage paraîtra à l’occasion du 175e anniversaire de la Société jurassienne d’émulation.

Recherche et patrimoine

Ce vaste projet n’est pas une publication ordinaire pour la Société jurassienne d’émulation, active dans le domaine de l’édition depuis le XIXe siècle. C’est un chantier scientifique complexe et interdisciplinaire qui mêle archivistique, paléographie, histoire de l’art, histoire, ethnologie et héraldique. Il permet notamment la valorisation de fonds d’archives, de collections d’art et du patrimoine bâti. C’est un projet patrimonial d’importance pour la région jurassienne qui touche à l’identité de chacune et chacun.

Méthodologie

L’Armorial du Jura s’appuie sur un exceptionnel fichier constitué par André Rais à la demande de la Société jurassienne d’émulation dans les années 1970 et donné aux Archives cantonales jurassiennes dans les années 2000. Composé par André Rais pendant plus de trente ans, ce fonds compte près de 15’000 fiches sur lesquelles le chercheur reportait les armoiries qu’il rencontrait sur des objets, du bâti, des manuscrits, des imprimées… La démarche scientifique menée aujourd’hui s’appuie sur ce matériel extraordinaire qu’il a dans un premier temps fallu inventorier.

Historique

    • 1858 : Publication par Auguste Quiquerez d’une « Notice sur un armorial de l’ancien Évêché de Bâle » dans les Actes de la Société jurassienne d’émulation (SJE)

    • 1916 : lancement du projet de publication d’un Armorial du Jura lors de l’Assemblée générale de la SJE à Saint-Imier

    • 1928 : la Commission de l’Armorial est mise sur pied par Gustave Amweg au sein de la SJE

    • 1944 : à la mort de Gustave Amweg, la Commission de l’Armorial est reprise par André Rais

    • 1952 : parution de l’Armorial des communes du Jura bernois sous les auspices de la SJE

    • 1981 : deux ans après le décès d’André Rais, la SJE rachète le Fonds Rais composé de près de 15’000 fiches

    • 2010 : la SJE fait don aux Archives cantonales jurassiennes (ArCJ)

    • 2016 : la SJE et les ArCJ mandatent Nicolas Vernot, docteur en histoire pour la réalisation de l’Armorial

      Créez votre site Web avec WordPress.com
      Commencer
      %d blogueurs aiment cette page :